Le Spatiobus du CNES a débarqué en Normandie

Entre le 12 et le 16 mai 2014, le Spatiobus a débarqué en Normandie pour aller à la rencontre des jeunes de la région de Bolbec.

  

 


  Reportage JT France 3 La tête dans les étoiles

C'est en débutant sa tournée à l'Institut Médico Educatif (IME) de Nointot que le Spatiobus a sensibilisé les enfants et pré-ados à la culture spatiale, notamment à travers la thématique des fusées. En effet, depuis plusieurs mois, les jeunes de la section d'éducation et de l'enseignement spécialisé (SEES), travaillaient sur le projet "Obectif Lune" dont le but est de découvrir l'espace, et l'appoche scientifique au travers d'une activité basée sur l'expérimentation. Plusieurs travaux furent réalisés en amont de la venue du Spatiobus (et qui se poursuivront tout au long de l'année) autour de la thématique spatiale, avec l'accompagnement et la forte implication d'éducateurs spécialisés.

Le Spatiobus a ainsi apporté son expertise en matière de lanceurs afin que les jeunes puissent être sensibilisés à la culture spatiale, comprendre le rôle d'un lanceur comme Ariane 5, appréhender et améliorer le comportement de leurs fusées pendant les phases de vol.

 

IMGP0406.JPG

 

IMGP0419.JPG

 

IMGP0420.JPG

 

IMGP0421.JPG

 

IMGP0405.JPG

 

En poursuivant sa route, le Spatiobus est intervenu au collège Roncherolles de Bolbec et au collège J. Monnet de Gruchet-le-Valasse, toujours en poursuivant sa mission de diffusion  de la culture spatiale, et ce, en se basant sur les connaissances et aspirations des collégiens avec pour fil conduteur les diverses questions toujours en lien avec l'actualité spatiale : exploration du système solaire (la planète Mars et le rover Curiosity, la sonde Rosetta et l'atterrisseur Philae sur la comète Churyumov Gerasimenko, le futur lanceur Ariane 6, les satellites... .

 

Un grand merci aux élèves, aux éducateurs, et aux enseignants de la part du Spatiobus et de son intervenant pour ces moments passés !

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article