Le Spatiobus dans la Sarthe

Pour la première opération avec sa nouvelle décoration flambant neuve, le Spatiobus est allé rendre visite pour trois jours à la Région Sarthe du 28 au 30 mai 2013.

La première journée a été consacrée à des animations dans l'école de la Ferté Bernard. Une classe de CE2 et une de CM2 ont pu parler d'espace, d'astronomie et même construire des picofusées afin de tester une version miniature de la grande Ariane 5.

 

UBPE_1.pngLa journée suivante  s’est transformée en soutien technique par le Spatiobus en assurant la télémesure (réception de données à distance) du projet de ballon stratosphérique du collège Marcel Pagnol de Noyen sur Sarthe.

Après ce soutien technique et une aide à la finalisation de la nacelle, le ballon a quitté le sol vers 13h. Le spatiobus a assuré la réception des données par télémesure durant les trois heures qui ont suivis. Le ballon s'est posé aux alentours de 16h et a été retrouvé par les jeunes grâce au tracker GPS intégré dans la nacelle à environ 45mn de route du collège.

 

La dernière journée a été consacrée à la télémesure de deux projets ballons stratosphériques à Chartres.

Le premier ballon était celui du Lycée Jéhan de Beauce de Chartres, le second celui de collégiens d'Île-de-France venus profiter de l'occasion pour lâcher dans de bonnes conditions.

  mise en place telemesure cspace Spatiobus-C-Space-2013--66-.JPG

Le Spatiobus et son système de réception de données à distance (Télémesure)

Après environ deux heures de vol, nous avons perdu le signal du premier ballon. expérimental Le tracker du projet ne fonctionnant apparemment pas, il n'était toujours pas retrouvé quand le Spatiobus a quitté les lieux après avoir remis les données réceptionnées aux jeunes qui ont élaboré la nacelle (la source étant peut-être liée aux conditions météorologiques ou autres. Les analyses sont toujours en cours). Le second ballon a effectué un vol d'environ trois heures sans aucun souci, et a été récupéré par les jeunes.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article